L’institut

En bref

Rue Shibuya TokyoL’Institut d’Asie Orientale (IAO) est un centre de recherche en sciences humaines et sociales qui associe des chercheurs spécialisés en anthropologie, droit, économie, géographie, histoire, littérature, philosophie et sciences politiques dont les travaux portent principalement sur l’Asie de l’Est et du Sud-Est, en particulier la Chine, la Corée, le Japon, le Laos, Taiwan, la Thaïlande et le Vietnam.

Fondé en 1992 et installé sur le campus Descartes de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS de Lyon) depuis 2002, l’IAO est une unité de recherche conjointe (UMR 5062) du Centre National de la recherche Scientifique (CNRS) et de trois établissements d’enseignement supérieur de l’Université de Lyon (PRES Lyon-Saint Etienne) : l’ENS de Lyon, qui est sa tutelle principale, ainsi que les Sciences Po Lyon et l’Université Lyon 2.

La mission principale de l’IAO est de produire des travaux et publications scientifiques contribuant à une meilleure connaissance des dynamiques culturelles, sociales, économiques et politiques en Asie de l’Est et du Sud-Est. L’institut est engagé dans de nombreuses coopérations internationales avec d’autres équipes de recherche en Asie, en Amérique du Nord et en Europe.

Télécharger le plaquette de l’IAO


Toutes les actualités

Actualités

Fall 2014 Symposium : Advertising and Marketing in China

Cécile Armand a participé le symposium "Advertising and Marketing in China : Chinese-Western Cultural Encounters (19thc. - Present)" qui s’est tenu les 13-14 novembre 2014 au Center for Asia Pacific Studies, University of San Francisco, California. Sa présentation s’intitulait « The Grapes of Happiness : Selling Sun-Maid Raisins to the Chinese in the 1920-1930s » et portait sur les stratégies commerciales de la compagnie d’origine californienne Sun-Maid Raisins pour adapter ses produits aux consommateurs chinois.

Plus infos sur le blog Advertising History

Isabelle Tracol-Huynh, lauréate du prix jeune chercheur de la Ville de Lyon

Chaque année, le prix Jeune chercheur, coorganisé par la Ville de Lyon et l’Université de Lyon, récompense l’excellence et la recherche fondamentale et appliquée des laboratoires lyonnais.

Titulaire en 2013 d’un doctorat d’histoire à l’Université Lumière Lyon 2, dirigé par Christian Henriot, professeur d’histoire contemporaine, Isabelle Tracol-Huynh, rattachée à l’Institut d’Asie orientale (IAO), fait partie des quatre lauréats. Elle se distingue dans la catégorie "Santé globale, qualité de vie et société", parmi une quarantaine de candidats.

Séminaire de l’IAO : Bishnupriya Gupta

"Gender gap and marriage market in India"

Bishnupriya Gupta, University of Warwick, Department of economics
Jeudi 4 décembre 2014, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

Résumé : Son Preference characterizes many Asian societies. In India the use of modern technology has led to an artificially high sex ratio in favour of boys at birth and a large number of “missing women” in the population. Is this a modern phenomenon ? The paper uses Indian census data from 1901 and shows the prevalence of son preference in some regions of the country. This regional variation can also be found in the census of 2001 suggesting that use of modern technology has accentuated the bias in the sex ratio, but the bias can be traced back to the 19th century

The preference for sons creates a shortage of brides in the marriage market. Using the census1931, the paper finds that a low marriage rate for men in the regions that have a preference for sons. The long run changes show that a marriage squeeze has reduced the surplus of men in all regions ; however the regional differences in son preference and marriage outcomes remain the same in 2001.

Exposition : Scènes de la vie en Chine

"Scènes de la vie en Chine : les figurines de bois de T’ou-Sè-wè"

Musée des tissus et musée des arts décoratifs, 34, rue de la Charité, 69002, Lyon
du 5 décembre 2014 au 11 janvier 2015

C’est une malle qui prend la poussière dans une vieille bâtisse du sud de la France. Quand on l’ouvre, on y découvre un trésor. Une centaine de figurines en bois, uniques au monde.

C’est une malle qui raconte une ville et une époque. Shanghai, 1938. On y découvre toute sa diversité, ses classes sociales et ses métiers. Comme si chaque personnage nous invitait à explorer un nouveau recoin de la cité. D’un coup d’œil, on y devine ses loisirs comme ses châtiments, ses joies comme ses peines. En cette fin des années 1930, la guerre entre la Chine et le Japon fait rage et menace les habitants du « Paris de l’Orient ».

C’est une malle qui raconte la vie derrière la guerre.

Cette malle nous est parvenue grâce à une rencontre, celle d’un officier de la Marine française et d’apprentis chinois d’un orphelinat jésuite. Une part méconnue de l’histoire qui unit la France et la Chine, désormais éclairée.

Contact : Christian Henriot
Partenaires : Institut d’Asie Orientale, ENS de Lyon , France-Chine 50 ans, CCI, Région Rhône-Alpes, Institut Français, Ministère de la Culture, Musée des tissus et musée des arts décoratifs, Lyon, Grand Lyon, Université de Lyon

Séminaire de l’IAO : Basudeb Chaudhuri

Seminaire de l'IAO : Basudeb CHAUDHURI "Les stratégies de croissance et les politiques publiques contre la pauvreté en Inde"

Basudeb Chaudhuri, Faculté de Sciences Economiques et de Gestion, UMR-CNRS CREM 6211, Université de Caen Basse Normandie, Chargé de mission, INSHS-CNRS
Jeudi 13 novembre 2014, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

Résumé : Les réformes économiques commencées en Inde depuis 1991 représentent une véritable rupture avec la période précédente et ont été marquées par la déréglementation de l’économie et l’ouverture maîtrisée à la concurrence internationale. Si elles ont porté leurs fruits avec un taux de croissance qui a dépassé 6 % pendant deux décennies, elles ne peuvent cependant cacher les insuffisances persistantes du pays sur les plans économiques, politiques et sociaux. Sur la base des travaux effectués par une équipe indo-française (projet FP7 NOPOOR), nous examinerons le cadre économique et politique des réformes menées, notamment dans le domaine des politiques publiques, ainsi que les perspectives d’avenir du pays.

IIAS Workshop

3-4 Novembre 2014

Institut d’Asie Orientale (IAO), 15 Parvis René Descartes, Lyon, France

IIAS Workshop : Communities in Between : Redefining Social Spaces in Southeast Asian Borderlands.

Organised by the Institute of East Asian Studies (IAO) and the International Institute for Asian Studies (IIAS)

The workshop “Communities in Between : Redefining Social Spaces in Southeast Asian Borderlands” will study Southeast Asia based on networks, processes, transitions, polyvalence, and fluidity, in opposition with the concepts of the “nation-­‐state” or the “region”. The participants will revisit state-­‐society relations through the perspective of the borderlands as they can be seen as products of a social and political negotiation of space. They will highlight the ongoing deep transformation of statehood, citizenship, sovereignty and identity formations along routes and borders across Southeast Asia. While globalization theories have put emphasis on the dissolutions of borders, the waning of the state power, as well as the destruction of local traditions and communities, this workshop seeks to unravel the ways in which everyday practices of peripheral subjects intersect with central powers, thus producing heterogeneous scenarios of manoeuvring, negotiation, collaboration, and resistance. The contributions will show how peripheral subjects are increasingly engaging in processes of globalization and development, and concomitantly, how the state engages in projecting frontier areas into national territory, using the new spaces thus produced as means of reinforcement of state authority.

[Programme]

Soutenance de thèse : JIANG Jie

Le 30 octobre 2014 à 9h00, Jiang Jie soutiendra sa thèse de doctorat intitulée : la Criminalité à Shanghai pendant la guerre sino-japonaise. Cette thèse a été préparée sous la direction du professeur Christian Henriot et Professeur Xuechang LI dans le cadre de l’Institut d’Asie Orientale. La soutenance aura lieu à la salle F17, ENS de Lyon, site Descartes.

Séminaire de l’IAO : Catherine Locatelli

Affiche_seminaire "Géopolitique et économie de l’énergie en Asie : les relations entre la Chine et la Russie"

Catherine Locatelli, Chargée de recherche CNRS (Economie du Développement Durable et de l’Energie, Grenoble)
23 octobre 2014, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

Résumé : La Chine s’oriente vers une dépendance croissante en matière d’hydrocarbures que ce soit en pétrole ou en gaz . Pour y répondre, elle entend développer une stratégie de diversification dont la Russie est partie intégrante. Aujourd’hui il semble clair que les intérêts de la Chine répondent à ceux de la Russie. Sa stratégie de diversification de ses exportations d’hydrocarbures en direction de l’Asie est la réponse stratégique apportée aux évolutions du marché gazier européen et à la crise actuelle à propos de l’Ukraine.

Séminaire de l’IAO : Guan Xiaojing

Affiche_seminaire"Who was the Bannerman ? The military rule over Qing China (1644-1911)"

Guan Xiaojing, Chercheuse à l’Académie des Sciences Sociales de Pékin, Chine
9 octobre 2014, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h00 à 15h30

Résumé : For more than 250 years, the Chinese empire was occupied by a military force, composed of Manchus, Mongols, and part of the Han rallied to them. They were members of Banners, which were basic military, social, and political organization, through which the Manchus imposed their rule over China. This resulted in a major split in Qing society between Bannermen (qiren) and ordinary people (minren). This talk will discuss how the main garrisons were located and organized in Beijing, provincial cities, and boarder areas in order to control the territory. Then, we will examine the main features of the Bannermen population, how it evolved till the end of the Qing, and the situation of the descents of these people today.

Journée détudes : Les vies d’aidants informels aux multiples facettes

Mardi 21 octobre 2014
IFE, ENS-LYON, Site Descartes

La question des aidants proches - membres de famille, amis, voisins - fait l’objet de plus en plus d’attention à la fois dans la société et dans le milieu académique. Cette journée d’étude, ouverte à tous, a pour objectif d’échanger entre chercheurs et acteurs dans le domaine du care sur les différentes approches et engagements qui permettent d’appréhender la vie d’aidant proches dans ses multiples facettes et de réfléchir sur le rôle de la société civile dans le care et l’aide aux aidants.

Projet de la journée porté par l’Institut d’Asie Orientale/ENS-LYON
Ouvert à tout public

Inscriptions :
aurelie.lejeune@ens-lyon.fr
Contacts et information :
Kurumi Sugita : Kurumi.Sugita@ens-lyon.fr
Aurélie Damamme : adamamme@yahoo.fr

[Programme de la journée]

Nouvelles Publications

Ivan Macaux, Christian Henriot, Scènes de la vie en Chine. Les figurines de bois de T’ou Sè Wè. Editions des Equateurs, 2014. 304 p.

Agathe Larcher-Goscha et François Guillemot, La colonisation des corps. De l’Indochine au Vietnam, Editions Vendémiaire, 2014. 448 p.

European Journal of East Asian Studies, Vol. 13 n° 2, sous la direction de Christian Henriot, 2014.

Couverture : Les voix de migrants

Shi Lu, Les voix de migrants , Récits de vie des migrants paysans, Presses Universitaires Mirail-Toulouse, 2014. 248 p.

Couverture - Asie du Sud-Est dans le siècle chinois

Danielle Tan et Caroline Grillot, L’Asie du Sud-Est dans le « siècle chinois » (Cambodge, Laos et Viêt Nam), Bangkok, Irasec, 2014, 168 p.

Couverture Des Vietnamiennes dans la guerre civile

Guillemot, François, Des Vietnamiennes dans la guerre civile. L’autre moitié de la guerre 1945-1975, Paris, Les Indes Savantes, 2014, 240 p.

Couverture ASE 2014

J. Jammes & F. Robinne (dir.), L’Asie du Sud-Est 2014. Bilan, enjeux et perspectives, Bangkok-Paris, IRASEC / Les Indes Savantes, 2014. Avec les contributions de Laurent Gédéon, François Guillemot et Vatthana Pholsena.

Translation, History and Arts : New Horizons in Asian Interdisciplinary Humanities Research, edited by Meng JI, UKAI Atsuko, Cambridge Scholars Publishing, 2013. Contient l’Introduction de Christian Henriot, un chapitre de Lee Ju-Ling et un chapitre d’Isabelle Tracol-Huynh.